Les enfants sont des parasites

Vous avez des enfants?  J’espère qu’ils sont calmes et sont sages comme des agneaux quand ils sont en public.  J’espère aussi qu’ils ne vous dérangent pas trop quand vous regardez la télévision avec l’être aimé.  Des enfants c’est bien quand ça ne bouscule pas trop le quotidien…  Euh!  NAH!

J’ai remarqué, depuis un certain nombre d’années que les enfants ne sont pas les bienvenus à de nombreux endroits.  Chez IGA, on regarde de travers les parents si les enfants jouent autour des chariots de leur parents, s’ils rient trop fort dans l’autobus ou le métro, s’ils touchent un peu à tout à différents endroit, souvent le parent va se faire regardé tout croche d’un air voulant dire, « pouvez-vous svp tenir vos enfants en laisse… »  Vraiment, on fait preuve de plus en plus d’intolérance avec les jeunes enfants.  Est-ce normal?

Je tiens à préciser quelques détails.  Moi-même j’ai eu la diabolique expression au visage à l’occasion.  Mais on parle de cas extrêmes du genre ce kid qui perçait les paquets de viande hachée pour la sentir alors que la mère qui n’était qu’à deux pieds ne faisait rien, si seulement elle s’en rendait compte.  À une autre occasion, un jeune (ou une jeune…) jetait par terre des items au supermarché et les parents ne faisaient rien et j’ai eu un regard assassin quand MOI j’ai pris la peine de ramasser lesdits objets quand je voyais que les idiots ne faisaient rien.  J’exclue aussi ces cas où les enfants sont carrément dans le chemin du chariot alors que l’espace est restreint.  Je crois que les jeunes doivent avoir un minimum d’éducation et de politesse… mais voir et entendre des enfants jouer, jamais de problème avec ça.  Au contraire, y’a là quelque chose d’agréable, une émotion dont je profite puisque je n’ai pas d’enfants et je ne suis pas parti pour en avoir.

On dirait que de nos jours, il faudrait que les enfants soient casés en tout temps.  Il ne faut pas déranger ceux qui considère que leur tranquillité prime sur tout autre droit.  « Les enfants, vous pouvez jouer mais tant que c’est à l’extérieur d’un rayon de 50 pieds de moi »… ce genre d’attitude me semble de plus en plus répendu et montre à quel point nous vivons dans une société de plus en plus centrée sur elle-même.

Un enfant explore, s’amuse, apporte de la joie de vivre tout simplement… mais seulement pour ceux qui ont l’esprit assez ouvert et qui se souviennent qu’un jour, eux aussi étaient jeunes et enjoués.

12 Commentaires

Classé dans Opinion, Tranche de vie

12 réponses à “Les enfants sont des parasites

  1. Drew

    Tsé mec, pour que la moyenne nationale soit de 1,8 enfant par famille… Faut qu’il y ait un osti de paquet de monde qui ont pris la décision de ne pas avoir d’enfants. Qui ont favorisé leur carrière ou bedon leur liberté à eux. Je respecte ce choix pleinement. Mais qu’ils ne me fassent pas chier avec le mien😉

  2. Ce sont justement eux que je vise avec ce commentaire. Ceux qui sont tellement constipés avec leur carrière qu’ils finissent par être des pleins de marde… ce qui est juste normal quand on y pense.

  3. Il n’y a pas qu’au Québec. J’ai aussi constaté nombre d’adultes qui prennent l’air outré dès lors qu’un enfant s’amuse, ou est joyeux, dans les transports en commun ou dans la rue… Un genre de « laissez moi être morose en paix »

  4. jacynthe

    Se qui me pue encore plus au nez c est les gens qui ne comprennent pas qu il a des enfants different aussi. Il a des fois des enfants autiste qui a part la famille personne ne le sait et que quand le parent l amene au magasin et que l enfant fait quelque chose tout le monde est la a juger le parent qui dans le fond meme s il donne une conséquence a l’enfant sa sert a rien vue sa maladie. Nous ne sommes pas dans la peau des parents d’enfants differents, et nous sommes les premier a juger le comportement de l’enfant quand nous ne savons pas s’il a un different. Mes enfants n’ont pas de maladie sauf que c est des enfants s’il s’amusent qu’on les laisse vivre aussi. Hier j’étais chez le dentiste et que la secrétaire dise a mes enfants en les nommant d arreter de parler fort sa dérange ceux qui travail j’ai trouvé ca vraiment ordinaire car dans la famille on parle tres fort et j ai plusieurs personne qui ont des problemes auditif. De plus dans une salle d’attente mettre des teaser ( des crayons de couleur) et ne pas avoir de feuille et qu il a des enfants qui veulent dessiner sa aussi c est ordinaire. Si dans les salles d attente ils fesaient un coin pour les enfants correctement pour les occuper pendant des fois des heures peut etre qu’ils seraient moins bruyant. La société n’est plus tolérante la société c’est du me myself and i. Bref merci pour le billet :p

  5. Il y a aussi des adultes qui ont des comportements plus exécrables et plus dérangeant que des enfants. (Lire sur mon blogue: « Quand l’impatience domine ») J’espère juste que ces derniers n’ont pas mis au monde des enfants qui leur ressembleront.

    Mais bien d’accord avec toi, un minimum de bienséance doit régner dans les endroits publics avec les flots.

    EDIT JF L’INTERNAUTE: Lien sur le billet de Michèle: http://www.misurlenet.com/2011/10/quand-limpatience-domine.html

  6. Michèle. Pour tes prochains commentaires, si tu veux publier des liens sur tes billets, sens toi bien à l’aise.

    J’ai bien lu ce billet et j’ai aussi vu des conneries comme ça, entre autre à la SAQ. Certains diront « Le client a toujours raison », ce qui est de la foutaise si tu veux mon avis.

  7. Tant que les enfants sont bien éduqués je les adorent, par contre quand ce sont des enfants-rois ou pire des enfants-explosifs qui explosent à la moindre contrariété, là j’avoue que j’ai beaucoup plus de misère…

    Sans doute que cela dépend de notre éducation et de celle que j’ai donné à mon fils, il y a un minimum de bienséance à avoir en société ! D’un autre côté il faut un minimum de tolérance envers les autres pour y vivre…

  8. Par contre Jf, je dois te dire que ton exemple de l’enfant qui perce le truc de steak haché avec ses doigts semble être un classique, j’ai déjà dû chicaner mon plus jeune que j’avais pris en train de faire ça!…(Mais je suis vite intervenue, j’ai demandé qu’il aille s’excuser au boucher…je suis un peu freak dans les mauvais comportements de mes enfants…vaut mieux trop que pas assez!)

    Merci pour le lien. Loin de moi l’idée de vouloir me faire de la pub. Je trouvais juste que c’était bon de mentionner qu’il n’y a pas que les enfants qui peuvent manquer de savoir-vivre…;) Bonne soirée.

  9. « e suis un peu freak dans les mauvais comportements de mes enfants…vaut mieux trop que pas assez! »

    Laisse-moi te raconter une anecdote. Quand j’étais gamin, j’étais un peu du genre caractériel. Tu sais, le p’tit gars qui pique une crise au beau milieu d’un magasin pour avoir un jouet? Celui qui se jette par terre et agite les bras et les jambes pour attirer l’attention de tout le monde?

    J’ai fais ça moi! Ma mère a une voix extrêmement puissante. Je dis ça et tout le monde s’attendrait à ce qu’elle ait fait entendre sa puissante voix pour calmer le p’tit diable… il n’en fut rien!

    Je me souviens de chaque seconde à partir du moment où j’étais couché par terre et j’avais à peine six ans. Maman s’est calmement penchée pour me prendre le bras et a doucement serré, et serré plus encore jusqu’à ce que la force appliquée ait convaincu le petit garçon que maman avait le dernier mot!

    Surprise, plus jamais je ne me suis jeté par terre pour « contester » quelque décision que ce soit! Je savais qui était l’autorité!!!

  10. Tu sais la jalousie, celle d’envier le bonheur c’est peut-être ça qui arrive! Un enfant qui joue et qui s’amuse déclenche l’envie de ceux qui, autour, aimeraient bien le faire mais ne peuvent (ou veulent!) le faire!

    J’ai beaucoup aimé ta nuance: celle entre s’amuser et celle d’être élevée.

    Il y a deux choses à retenir de ça: faut arrêter de s’en faire avec le regard désapprobateur des autres. Puis il faut savoir trancher entre la discipline et le laisser aller. Comment apprendre aux enfants le civisme quand on est soi-même mal poli?

    Il y a des valeurs pour lesquelles je tiens mordicus pour mon fils: le civisme, la politesse, la franchise, l’estime de soi et la confiance. Le reste, vraiment tout le reste, ce sont des détails qu’on peut contourner!

    Tant pis pour les autres qui sont frustrés dans la vie!

  11. J’aime les enfants, mais pas ceux des autres. Franchement, je ne me sens pas à l’aise avec eux, je n’ai pas cette aura maternelle divine et les gamins ne m’intéressent pas. Suis-je égoïste pour autant? Non. Je crois juste qu’il est à peu près temps qu’on réalise qu’il n’est pas obligatoire de se reproduire et qu’en voyant la planète à veille d’exploser avec ces milliards de morons, la vie n’est finalement pas si sacrée. On se sent tellement important, on joue à dieu et ça va nous péter dans la face. Je m’enligne d’ailleurs dans cette voie et ce n’est pas parce que j’ai un utérus que je dois le transformer en autobus et ça n’a rien à voir avec la carrière. Je ne me sens pas concernée par la maternité, je ne me sens pas interpellée par les enfants mais jamais je ne vais me frustrer si je vois un enfant s’exprimer ou être curieux. Je m’insurge par contre devant les imbéciles de parents qui élèvent leurs rejetons comme des rois ou à l’inverse les méprisent. Plus tard, ces gamins deviennent des mal-engueulés ou des lavettes. Et ça continue de se multiplier sans se regarder aller… Si ces enfants sont des parasites, alors leurs parents sont des monstres et personne d’assez bien pour leur dire car être parent, faut pas toucher. Faut pas dénoncer ce qui cloche, c’est toujours plus facile de le blâmer sur des concepts vides comme « la société », « le gouvernement », « la musique métal »…😉

    Petits vidéos de George Carlin, humoriste américain que j’adore. Le premier sur les enfants et le second sur la planète. En anglais seulement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s